PFVV


Portail Francophone de Voltige Virtuelle
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Test Saitek X55 Rhino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Test Saitek X55 Rhino   Jeu 17 Juil - 23:08

Hello à tous,

ayant reçu mon X55 today et après moults réglages et essais en vol, je vous fais un retour de première expérience.

COTE LOGICIELS :

- Pas de drivers ni de logiciel de fournis dans la boite (mais on les trouve facilement sur le site Saitek)

- Le logiciel une fois télécharger :
  - J'ai du l'installé au moins 5 fois avant qu'il ne s'installe réellement (même après reboot du pc). Bizarre mais bon il est finalement dispo.
  - J'ai pu m'en servir pour calibrer mes axes (choses importantes à faire) car le roulis était légèrement sur la gauche. Calibrage très efficaces et précis.
  - On y trouve aussi les courbes pour le tangage, le roulis et le lacet. Cependant pas de possibilité de créer des courbes manuellement (à moins que je sois passé à côté)

Donc au final je m'en suis servi pour le re-calibrage et ensuite suis repassé en courbes manuelles dans les options DCS.

COTE USB :

- Autre point à savoir : Il est préférable d'avoir des ports usb2 sur son pc, sinon la throttle provoque à ce que j'ai cru au premier abord à des faux contacts provoquant des actions inopinées et aléatoire entre mes boutons et interrupteurs. Exemple en bougeant la manette des gaz cela provoquait soit l'ouverture de l'AF ou encore le pilote auto (enfin des trucs que j'avais paramétré sur mes interrupteurs). Merci Titaz d'ailleurs de m'avoir mis sur la voie Wink

- Le manche et la Throttle ne sont pas reliés ensemble comme pour le X52. 2 périphériques indépendants donc, reconnus dans DCS. Un + en ce qui me concerne.

COTE MANCHE :

Les - :

- Le chapeau chinois situé sur la tête du manche est difficile d'accès, il faut passer par dessus le bouton multidirectionnel pour y accéder (pas vraiment ergonomique donc). Tout comme le bouton A (rouge) situé à gauche du chapeau chinois, à moins d'avoir de longs doigts de pianiste pour le choper. Cependant ce bouton est finalement plus facile à atteindre que le chapeau chinois.

- Aucun réglage possible concernant la hauteur du support de la main droite (dommage c'était pratique comme sur le X52)

- L'axe pour le palonnier ne dispose pas de loquet comme sur le X52, cependant lorsque l'on pilote cela ne gène absolument pas car il a "la rigidité" nécessaire afin de ne pas avoir de mouvements parasites en utilisant les autres axes.

- Le POV : Je le met en - mais il est tout de même plus accessible que le chapeau chinois (ceux qui n'ont pas de trackir pourront s'en servir sans trop de difficulté à mon sens).


Les + : 

- Courses plus petites et sensation de réelles précisions sur les axes de tangage et de roulis en comparaison du X52. Excellent je trouve. Cependant il faut passer du temps pour trouver le bon réglage si on utilise des courbes manuelles comme moi.

- 4 ressorts de fourni très facile à changer (en moins d'une minute) et s'en avoir besoin d'outils.


J'ai testé les 4 :

 - Le plus rigide apporte bien sa fonction pour les pilotes qui aiment piloter ainsi.
 - Le deuxième un peu moins rigide (celui pour lequel j'ai opté) est plutôt pas mal pour faire du vol en formation
 - Le troisième (On arrive dans le souple) : je le comparerai à a peu près la même souplesse que le X52
 - Le quatrième : Extrêmement souple (beaucoup trop à mon sens) mais il offre à nouveau ce confort pour qui aime voler ainsi.

 --> Sur les 4 ressorts que j'ai testé, à chaque fois, le retour au neutre pour les axes sont hyper rapides (si on lâche le manche) et hyper précis.

 --> Les sensations que j'ai eu lorsque j'ai testé chaque ressorts étaient très bonnes. Qu'ils soient rigide ou souple on a une excellente sensation au niveau confort d'utilisation).

- Les boutons côté manche (hormis ceux indiqués plus haut) sont vraiment très bien placés, les 2 gâchettes pour le petit doigt, le bouton fire pour l'index, le bouton à gauche (au milieu du manche) pour le pouce, vraiment très top.

On peut piloter en laissant les doigts sur ces boutons car on ne peut pas vraiment faire de mauvaises manips en cliquant dessus, ils sont à la fois faciles à enclencher et "suffisamment dur à appuyer" pour éviter de les actionner sans s'en apercevoir.

COTE THROTTLE :

A savoir (on aime ou on aime pas) : 

- Courses des 2 manettes des gaz plus courtes que sur le X52. Je mettrai ceci en + en ce qui me concerne, on a du coup beaucoup moins d'amplitudes de mouvements à réaliser tout en gardant une précision démente.

- Pas de zone de dureté ou de cran pour "sentir" quand on est en post combustion.


Les - :

- Les interrupteurs situés en haut à droite du socle sont difficiles d'accès pendant les vols en formation mais j'imagine que pour le BVR nous n'aurions pas cette difficulté.

- Le bouton SLD : A priori un slider mais non en fait, un bouton à 2 positions qui en fait n'a qu'une position paramétrable (dans DCS). A voir dans le logiciel du X55 si on a possibilité de le paramétrer autrement.


Les + : 

- Un très bon confort lorsque l'on pose notre main sur les manettes de gaz et plutôt très ergonomique.
- Certains boutons paraissent pas vraiment bien placé (au premier abord) cependant une fois la prise en main in game, on trouve rapidement ses marques. Par contre (un -) si on a des mains de maçon, je pense que l'on pourrait facilement se tromper sur les boutons pour le pouce situés en dessous de la manette droite, tellement ils sont rapprochés.


- Les interrupteurs SW1 à SW6 (situé en bas de socle) sont protégés par des arceaux ce qui évite de venir les enclenchés avec l'avant bras lorsque l'on gère les manettes de gaz.

- La molette de friction sur le côté gauche du socle (comme sur le X52) permet d'enlever cette extrême dureté si on la deserre à fond. Si on la dessere à fond  elle reste dans ce cas plus dure que le X52 mais pas fatiguante et qui pour moi, offre une toute aussi bonne sensation qu'avec le X52 (voire meilleure même).

- Un énorme + concernant les molettes F et G (que nous pourrions paramétrer pour les trims). Perso j'ai mis le zoom/dézoom dans la vue cockpit.
Un gros + surtout parce qu'enfin on a une précision, une vraie précision comparé à celles du X52 qui sont totalement imprécises et limite défaillantes.

- Une autre molette pour l'auriculaire se situe sur le côté gauche de la manette de gaz gauche. Au premier abord j'ai trouvé son emplacement pas super mais finalement, j'ai fais un test en le paramétrant pour le trim tangage, cela est finalement très fonctionnel.


En conclusion :

Je trouve (pour ma première utilisation) que le X55 a un très fort potentiel, un confort plutôt très correct, hormis quelques boutons mal placés à mon sens et que finalement je me sers pour des choses basiques et que j'utilise au sol, avant de décoller, comme les démarrages moteurs, repli des rétros ou pour fermer la verrière.

Offrant je pense une bonne précision côté manche (je dois peaufiner mes courbes encore donc je confirmerai cela ultérieurement) ainsi que côté manettes des gaz, une ergonomie plutôt correct, je pense et j'espère ne pas me tromper en vous disant que c'est du bon, voire très bon matériel dans cette gamme de prix.

En tout cas pour ce premier jour d'utilisation je suis plutôt très satisfait.

Je reviendrai dans quelques jours afin de vous faire un nouveau retour lorsque j'aurais fini de régler mes courbes pour le vol en formation.

Si vous pensez à des trucs que je n'aurai pas parlé, faites moi signe Wink

_________________
NON ACTIF



Dernière édition par FLS-Krys le Ven 18 Juil - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
=fill=
Membre
Membre
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 15/06/2014
Age : 68
Localisation : sud de France

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Ven 18 Juil - 6:40

Super, bonne description: ça donne des explications instructives pour les ceusses qui cherchent à changer de joy.

_________________
Et que le plaisir de voler l'emporte! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCBdCjgt_8n8J7ikrelujoSg
AFAV_Tristan91
Membre
Membre
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 18
Localisation : Etampes

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Ven 18 Juil - 11:41

Merci pour cette analyse ! j'ai peu le tester sur le stand VFA cette année et effectivement l'installation était un peu laborieuse Laughing mais il me semblait qu'on avait un CD .... Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SVS-Totoaero
Pilote
Pilote
avatar

Messages : 492
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Ven 18 Juil - 14:37

merci pour l'aperçu, est ce qu'il fait moins toque que le X-52? Quel est ton ressenti par rapport à la qualité générale du joystick ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Ven 18 Juil - 16:24

On est sur du plastique dur sur l'ensemble de l'enveloppe du manche et de la throttle. Plastique que je qualifierai de très bonne facture, ca me parait plutôt costaux.

Hormis peut être le système de fixation de l'embase du manche, sur son socle. là aussi du plastique même pour le système de serrage.

Les interrupteurs sont de vrais interrup (pas en plastoque), les molettes et les rotary sur la throttle sont en plastique, finition correcte et à voir dans le temps comment sa vieilli cependant la molette F a du jeu sur son neutre contrairement à la molette G. Celle côté gauche de la manette de gaz gauche parfaite par contre.

L'ensemble n'est pas si lourd que cela finalement mais les socles sont beaucoup plus larges que ceux du X52 (ca ne bouge pas lorsque je vol avec, à condition de régler la molette de friction au plus bas).

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
vavar
Membre
Membre
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 42
Localisation : RENNES

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Sam 19 Juil - 13:01

Bonjour Krys,

Merci tout d'abord pour ce descriptif complet, limpide, et précis.

Après quelques jours d'utilisation, d'un point de vue précision et finesse des commandes (capteur 16 bits), as tu trouver une réelle différence par rapport au X52 ? En effet c'est une de mes plus grande attente sur le X55...

J'avais déjà une petite envie d'abandonner mon vieux X52 au profit du X55, mais la ton article a très certainement fini de me convaincre.

Encore MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Sam 19 Juil - 13:31

Hello Vavar et à tous,

côté précision, j'ai beaucoup tatonné pour trouver une courbe tangage adaptée à la fois au lead et à la fois lorsque je suis derrière le leader (une des grosses difficultés pour un leader volant aussi en interne ou charo).
J'ai fini par utiliser le logiciel Mad Catz plutôt que les courbes de DCS.

A ce jour, j'essaye de trouver comment me servir des options de réglages de sensibilité dans le logiciel Mad Catz. Pour l'instant j'ai beau faire des modifs sur ces options je ne vois aucunes différences lors de mes essais en vol, bizarre, on dirait que ces options ne prennent pas effets ou alors je ne comprend pas leur utilité.

Sans les bonnes courbes on pourra ressentir de la difficulté sur le tangage (course du manche plus courte que le X52 donc il ne faudra pas être crispé lorsqu'on vole en formation).

Côté roulis par contre, beaucoup moins de difficultés à trouver la bonne courbe.

Niveau ressort je suis repassé au ressort souple (pas l'ultra souple). Une fois le bon réglage, le tangage apparait meilleur donc.

Comme on disait hier avec Yannick, le joy fait sa part du boulot mais c'est au pilote de devoir dompter la bête, donc ca va me demander un peu de temps pour retrouver une maitrise en vol.

En tout cas, les capteurs font bien leurs boulots, cela ne fait aucun doute.


Je poursuis mes réglages, essayer de comprendre comment valider les paramètres de sensibilité.

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Sam 19 Juil - 23:42

Re hello,

j'émets un gros bémol.

Je viens de constater que sur les 5, 10% environ vers le bout de course de l'axe tangage, celui-ci s'affole et je perds complètement ma précision.

Je n'ai pu le voir auparavant étant donné que je n'avais pas vraiment encore voler en interne ou charo pour explorer cette zone du joystick.

Donc cela remet en cause la précision.
J'ai recalibrer, re-étalonner sous windows même, pour l'instant je ne parviens pas à résoudre ce soucis. En utilisant le Mad Catz ou pas, c'est pareil.

Dans le logiciel j'ai pourtant bien un paramètre de sensitivité mais pour l'instant j'ai beau touché à cette variable, cela n'apporte aucunes différences.



Peut être un soucis de drivers mais j'y crois pas trop étant donné que j'ai les derniers en date !!!

Je vous tiens au courant Wink

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Dim 20 Juil - 19:08

Un peu de news.

Donc après de multiples tests (et chose que je n'avais donc pas vu auparavant lorsque j'ai fais ma synthèse).

- Soit on applique une courbe en S et on peut avoir de la souplesse autour du neutre du tangage et ce jusqu'à 6-7° d'Aoa mais dès qu'on arrive sur une cadence de 10° d'AOA on perd totalement la précision sur cette axe (ca devient ultra sensible, bien trop et on ne peut pas maintenir l'AOA), cela empire si on rajoute du roulis à ce moment là.

- Soit on règle en courbe droite et l'on n'a pas ce problème pré-cité, seulement cela signifie que l'on ne peut avoir aucune souplesse autour de neutre.

Donc soit souple autour du neutre et courbe trop exponentielle avant les 10 d'Aoa et ce quelque soit la courbure que l'on applique.
Soit courbe en ligne droite et l'on n'a pas ce problème d'axe fou.

Et c'est très compliqué de trouver le bon compromis.

En jouant un peu avec la saturation ou même avec des courbes intermédiaire, c'est difficile d'avoir un confort global et ce avec n'importe quels ressorts de fournis les symptômes sont toujours là, ca ne change rien.

J'ai posté sur C6 pour l'histoire des réglages de sensibilité au niveau des axes X, Y,Z, peut être qu'une soluce pourra être apportée.

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Dim 20 Juil - 23:27

La dernière chance Smile

Je suis repassé aux courbes DCS et en manuel pour le tangage (USER CURVE), j'ai finalement abandonné le logiciel Mad catz HUD. J'ai enfin trouver le confort nécessaire pour mes vols Wink

Je vous mets mes courbes pour ceux qui aurait le même soucis que moi.

PS : Courbes adaptées pour mes besoins donc, le lead et le vol en formation derrière le leader.

Avec le ressort semi souple
(le jaune).

COURBE TANGAGE :


COURBES ROULIS :

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
FLS-Krys
Instructeur
Instructeur
avatar

Messages : 382
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 42
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   Sam 26 Juil - 0:14

Les dernières news.

Bon, un coup ca va, un coup ca va plus et pour cause. Je viens de constater qu'en fait si on utilise le logiciel Hud Madcatz, ses réglages de courbes se marient aux courbes des options de DCS.

Du coup, nous avons donc deux courbes pour chaque axe !!!

Je comprends maintenant pourquoi j'ai perdu le confort que j'avais trouvé il y a quelques jours. Le logiciel et les options DCS crée donc un paramétrage général et confus du coup.

Si on supprime la colonne du joy dans les options DCS, les axes ne fonctionneront plus du tout en vol, même si on lance le logiciel Hud.

Donc, la throttle je la trouve excellente.
Le logiciel Hud, on dirait qu'ils l'ont baclé, enfin en fait on ne dirait pas, il est bien baclé.
Le joystick, très top sauf l'axe tangage qui est complexe à configurer niveau courbe.

A noter que je n'ai pas réussi à retrouver un confort de précision sur toute la course du tangage suite au passage et désinstalle du logiciel...

_________________
NON ACTIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pfvv.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test Saitek X55 Rhino   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test Saitek X55 Rhino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [avis] saitek pro flight yoke system
» Blind Test Disney
» [Lego] Test Lego Atlantis
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario 64.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PFVV :: ACTU DCS/FC2/FSX/IL2 ETC ... :: TESTS/REGLAGES/PROBLEMES-
Sauter vers: